Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog


Mon voyage en Corée du Sud

Pays de la K-pop!!!

Hello Korea LOGO

 

 

 

Instagram

Archives

29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 15:47

Fin août il fait encore très chaud au Japon! Comme j'ai du temps libre, j'ai repris l'entrainement de breakdance (danse hip-hop)

La chaleur en pleine journée est insupportable donc je m'entraine généralement la nuit vers 20h au temple de Sensoji. Le cadre zen est vraiment agréable.  

Les quelques passants du coins en profitent pour faire des photos et j'ai même sympatisé avec les gardiens du temple! Un jour, un monsieur est venu discuter avec moi. Il travaillait pour la Croix rouge japonaise. L'homme m'a offert une bière et des edamame. Très sympa!

 

Training new

 

Training 4110

Le sol n'est pas pratiquable partout dans le sanctuaire...

 

Mon travail en tant que professeur de français m'offre un emploi du temps très souple. Pour le moment je n'ai que 4 élèves que je vois 1 fois par semaine. 

Ce n'est pas encore assez pour vivre. L'idéal serait d'avoir 10 à 15 élèves et de les voir chaque semaine.

Le salaire minimum acceptable serait de 100.000 yens par mois.

Mon loyer : 64.000yens -5.000yens réduction = 59.000yens

On est très loin du compte mais heureusement que j'ai des réserves!

 

 

Mon frère et mes amis viennent au Japon début septembre et resteront 20 jours. Comme ils comptent sur moi pour faire le guide je suis un peu bloqué dans ma recherche de travail. Si jamais je trouve un taffe à temps complet je ne pourrai pas leur servir de guide. C'est pourquoi j'ai stoppé ma recherche de travail momentanément.

Lors de nos retrouvailles leur 1ere réaction a été de me dire que j'ai maigri! Ils ont été choqué par ma maigreur... 

Aujourd'hui quand je revois mes photos et vidéos je comprends mieux! ^^

 

summer before after

 

Peu de temps après, le restaurant Maison Bretonne m'a contacté! Waow! Quelle chance! Dans un 1er temps je les dépannerai le dimanche de temps en temps. C'est mieux que rien donc j'accepte de suite!

A notre 1er RDV je rencontre David, propriétaire avec sa femme Eiko et leur jolie petite fille Yuna. David m'explique brièvement ma mission : plonge, servir les plats et tchatcher avec les clients (quand c'est techniquement possible...)

Comme mon japonais était encore faible je ne prenais pas les commandes. Les japonais sont très curieux et aiment savoir ce qu'il y a dans le plat.  Donc expliquer chaque plat était un peu compliqué pour moi. 

Je me retrouvais souvent dans des situations farfelues, à bégayer 2  ou 3 mots en japonais. Quand c'était trop la crise j'appelais David ou Keiko à l'aide! Le plus dur était quand plusieurs groupes arrivaient en même temps. Eiko et David couraient entre la cuisine et la salle pour prendre les commandes. Les pauvres!!! Je les remercie encore pour leur tolérance... T_T

 

On m'a expliqué une particularité chez les japonais : ils sont capables de faire la queue longtemps devant un restaurant mais une fois la commande passée ils veulent être servi tout de suite! Hors de question d'attendre plus!

 

La spécialité de la maison est la galette bretonne! Je salivais en même temps que les clients quand j'apportais les plats... la Tarticlette, la Terre et mer ou encore a kipue... me faisaient de l'oeil! Miam! Miam!

D'ailleurs au restaurant on m'appelait "trashman" littéralement l'homme poubelle! Quand certains clients se permettaient le luxe de ne pas finir leurs assiettes, c'est moi qui mangeais les restes...!!

Oui vous allez dire que c'est sale! M'enfin je prenais seulement si c'était mangeable. J'ai un minimum de dignité...T_T

De toute façon je ne suis pas difficile et je ne supporte pas le gaspillage!

 

peperekipue

 

miam miam

Pendant tout le mois de septembre il a continué de faire chaud! Mais alors chaud!! 

Par rapport à juin j'ai quand même perdu environ 8kg! Alors à tout ceux qui veulent faire un régime, venez au Japon! 

 

Avec mes amis nous avons beaucoup bougé et heureusement ils avaient leur Japan Rail pass. Très économique, il est indispensible si vous venez au Japon. Sachez que le prix des billets de Shinkansen est très cher! Presque le double comparé à la SNCF.

Au programme de leur visite : 

- Tokyo et ses meilleurs spots 

- Odaiba (vidéos à venir)

- Kamakura (vidéo en cours de réalisation)

- Hakone (vidéo à venir)

 

Ensemble nous avons fait nos 1ères soirées France Tokyo ( aujourd'hui connu sous French Society). J'y ai rencontré plein de personnes intéressantes aussi bien japonais que français!  On m'avait parlé des soirées organisées par France Tokyo mais je n'y voyais aucun intérêt, si c'est pour y rencontrer d'autre français... Mais grâce à ces soirées j'ai carrément boosté mes contacts japonais. Sachez qu'on peut y rencontrer des gens importants et se faire des contacts très pratique pour le travail. 

 

France Tokyo 05France Tokyo 02

 

 

Le mois de septembre a été l'occasion de fêter mon anniversaire!! Pour la fête c'était apéro-dinatoire à la guesthouse! Nous avons envahi le salon et les autres colocataires étaient de la partie. Ensuite petit tour au Speak easy où Anthony et son équipe nous ont super bien acceuilli! Bouteille de champagne offerte! D'autres amis japonais nous ont rejoint au bar. Au Japon une bonne soirée entre copains se termine dans un karaoké!! Un anniversaire juste mé-mo-ra-ble! 

 

Fin septembre mon frère et mes amis sont rentrés en France, Noe et Martyna aussi sont partis vers d'autres aventures en Thaïlande, Cambodge, Inde... Le calme est revenu à la gesthouse. Ca faisait drôle... 

 

J'ai eut un gros coup de blues! T_T

 

DEMAIN : Trashman no densetsu : les mini-aventures de trashman!!

 

Trashman avatar

Repost 0
Published by Monkey D. Babouin - dans Bilan voyage Japon
commenter cet article
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 17:52

Chapitre 2 : Un été au Japon

 hot summer 

Je suffoque. Je fonds. Il fait trop chaud!

 

Après 2 semaines de visite, je me calme un peu. J'évite de sortir avant 17h car il fait trop chaud! Alors je skouatte presque tous les soirs au temple Sensoji. J'ai fait ami avec plusieurs personnes de la guest house. 

Savourer une bière avec ses nakama (compagnons) tout en contemplant le temple  Sensoji de nuit était un luxe qui n'a pas de prix. 

Sensoji by night bis 06

Roomy at Sensoji night

 

 


Bien entendu j'ai effectué toute les démarches administratives obligatoires dès mon arrivée au Japon. Il faut faire en priorité :

1 - demander à la mairie la fameuse Alien Card! Pour les étrangers. --> 外国人登録証明書 (gaikokujin tōroku shōmeisho).

2 - ouvrir un compte bancaire

3 - acheter un téléphone

 

 

Une fois que vous avez fait tout ça vous pouvez entamer votre recherche de travail!!

J'ai commencé à chercher du travail mi juillet et consultais quotidiennement les sites suivants : 

- Yahoo newsgroup : http://fr.groups.yahoo.com/group/tokyo_petitesannonces/

- Metropolis  ---> http://metropolis.co.jp

- Tokyo notice board online ---> http://www.tokyonoticeboard.co.jp

 

Pour préparer mon voyage j'ai lu beaucoup de témoignages sur les forums dédiés au Japon. 

Sachez qu'on y trouve aussi des annonces d'offres d'emplois parfois :

 

- http://france-japon.net/forumjapon/index.php

- http://www.lejapon.org/forum/forum.php

- http://www.forumjapon.com/forum/index.php

 

Je vous conseille fortement d'y jeter un coup d'oeil! 

 

 

 

Je suis allé m'inscrire au Hello works à Shinjuku. Attention! J'insiste! Pour nous étrangers il faut se rendre à l'agence Shinjuku Kabukicho. Inutile d'aller ailleurs vous risquez de vous faire refouler! 

 

map shinj

 

Il faut d'abord les appeler pour prendre un rdv et vous pouvez même demander l'aide d'un interprète. 

Le jour du RDV il faudra amener son CV pour votre inscription. Savoir parler un minimum japonais est absolument nécessaire!  

Au terme de mon 1er RDV, on m'a trouvé une annonce pour un boulot de serveur dans un restaurant. Ils ont contacté le patron mais malheureusement le patron voulait quelqu'un avec un bon niveau de japonais. Crampe!

 

Les semaines passent et je guette la moindre annonce. Je regarde en priorité les boulots en restauration, espérant un poste en tant que commis de cuisine ou à la plonge. Peu m'importe! Dans le pire des cas j'aurais cherché un taffe dans les host club! MDR!

 

Un jour je demande à mon colocataire allemand comment il a fait pour devenir prof? Il me parle de l'agence IHC Way et me montre le site. Alors j'ai postulé en remplissant le formulaire. Et bingo!

Le jour suivant j'avais une réponse favorable me demandant de les appeler. J'ai obtenu un RDV 2 jours plus tard. Le samedi suivant, j'avais un entretien avec le big boss. 1 semaine plus tard j'avais mon 1er RDV avec mon élève! 

sensei

 

 

Le principe d'IHCway

Les étudiant s'inscrivent à l'agence qui leur présente la liste des professeurs. Ce sont les élèves qui choisissent leur prof. Etrangement je n'avais que des filles... ^^

Les étudiantes me contactaient par mail ou téléphone  pour convenir d'un RDV. Les cours devaient obligatoirement se passer dans un café (un lieu public) et les frais de transport étaient à la charge de l'élève + le café + l'heure de cours facturée 2.000 yens. Je recevais ma paie en cash directement de l'élève à la fin de chaque cours. 

Tous les dimanche je devais envoyer mon planning de cours de la semaine suivante et tous les 15 jours je devais faire un rapport sur l'évolution de mes élèves.

 

Ce travail a été très enrichissant et passionnant! Je prenais un réel plaisir à parler avec mes élèves. A savoir que les japonais ont surtout des lacunes à l'oral. En général ils prennent des cours pour discuter. La partie écrite et apprentissage des règles se faisait de leur côté chez eux. 

Mes élèves étaient surtout des jeunes adultes actifs (dans la trentaine) ayant déjà un travail.  Mes cours se passaient surtout en fin de journée après leur boulot.

 

 

J'ai adoré! C'est une expérience que je n'oublierai jamais!! 

 

 

L'été a été riche en animation :

 

- c'est la saison des matsuri! 

Matsuri 04

 

- le fameux festival samba d'Asakusa! (photos & vidéos)

Best of 6390


 - Coupe du monde de foot 2010!

 Chaque fois que le Japon joue c'est la folie dans les rues! Les japonais sont très fier de leur pays et ils supportent leur équipe avec beaucoup enthousiasme. J'ai eu de la peine pour l'équipe de France.

Pour l'occasion je me suis acheté le maillot de l'équipe du Japon. Après réflexion j'opte pour le maillot Techfit avec bandes compressantes. Prix : 21.000 yens!! C'est cher!

Mais bon! C'est pas tous les jours qu'on est au Japon en pleine coupe du monde! 

Vidéo 1 : à Roppongi

Vidéo 2 : folie dans les rues de Shibuya!

Avatar ultraman

 

 

- Mon super pote italien Fabu est rentré mais avant de partir il m'a offert un magnifique voyage à Nikko! 

Photos & vidéos

Nikko 5781

 

- Et sans oublier mon voyage au Mont Fuji!

Mont-Fuji 5505

Un périple de 3 jours et 2 nuits à la belle étoile en montagne... Une aventure que je n'oublierai jamais de ma vie! Résumé : perdu en montagne et typhon très violent. Après avoir revisionné mes vidéos je me sens obligé de refaire la partie Mt Fuji. Je pense avoir évolué techniquement et cette aventure mérite que je lui fasse une meilleure vidéo... 

 

Prochaine vidéo : mon ascension au Mt Fuji version DELUXE! Avec plein de dessins et d'images inédites!

 

 

 

 

Repost 0
Published by Monkey D. Babouin - dans Bilan voyage Japon
commenter cet article
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 09:36

Chapitre 1 : l'arrivée au Japon

Tokyo. Début Juin 2010. Une chaleur étouffante avoisinant les 35°C quotidiennement. Voir des gens avec un jean était déjà un supplice insoutenable et je supportais à peine mon débardeur.

 

Une fois installé, je suis parti me promener dans le quartier pour essayer de prendre mes repères. La mission : trouver le magasin d'alimentation le plus proche. Premier constat, les rues pullulent de distributeurs de boissons. A peu près un tous les 10 mètres! Véridique. 

Distributeurs boissons

Distributeurs 2805 Distributeurs 2993

 

Après avoir tourné une bonne heure, les seuls magasins que je trouve sont les konbini. Ces fameuses petites supérettes ouvertes 24h/24h. Les prix sont très chers! Horreur! Environ l'équivalent des prix dans nos stations-service. Mon premier repas du soir sera un classique ramen cup! (nouilles instantanées).

 

Le jour suivant, un colocataire de la guest house m'indique le magasin Shimadaya, moins cher et situé à environ 5mn. Ouf!! 

Une fois dans ce fameux magasin je suis tout d'abord dérouté par les prix pratiqués. Les légumes préférés : poivrons, tomates ou courgettes sont scandaleusement chers.  Ex : 4 tomates moyennes pour environ 389yens (3,55€), un sachet de 5 petites pommes de terre pour 188yens (1,70€)... Et 1 pomme pour environ 1 euro ça fait mal! 

masaka

 

 

 

Vous connaissez le syndrôme "lost in translation"?

 

Je commençais déjà à douter, à me demander pourquoi je suis venu ici... Le budget nourriture me semble colossale. Est-ce que je vais tenir 1 an? En  France j'avais mes habitudes alimentaires, mes produits favoris, mes réserves... 

Ici je perds tout mes repères! Tout est écrit en japonais et surtout en kanji (idéogrammes chinois). Au total j'ai dû tourner une bonne heure. La musique de Rocky tournait en boucle dans le magasin. Elle devenait vraiment oppressante. J'étais mal à l'aise et ma tête commençait à tourner. 

Au final je suis sorti du magasin avec les produits de 1ère nécessité mais je ne faisais vraiment pas le malin...

1eres courses de survie

 

Heureusement un autre colloc me parle d'autres magasins mois chers situés à Asakusa. Environ 20 mn à pieds. Il me parle même de ces fameux 100 yens shop! Ce mot chantait agréablement dans ma tête. C'était décidé! Le jour suivant je suis parti en exploration à Asakusa! A la recherche de ces fameux 100yens shop! ^^

 

En tournant dans Asakusa je suis tombé par hasard sur un 100 yens shop! Le magasin Daiso! Wouhou! Trop content!

J'ai pu acheter des objets très utiles comme un porte-savon, une grande serviette, des condiments, des claquettes... Et même une fleur de bain!!

--> Alors les mecs qui me lisent sachez que la fleur de douche n'est pas un truc que pour les nanas! C'est super pratique car on met un peu de gel douche et ça mousse! Ca mousse! C'est économique et en plus ça masse. J'adhère totalement et je recommande!! 

Tout à 100 yens

 

 

Plus tard je trouvais le fameux magasin SEIYU ouvert 24h/24h! Un kilo de blanc de poulet pour 380 yens seulement! Moins cher qu'en France. La bouteille 1,5L de coca à 158 yens seulement. A Shimadaya vendu pour 198yens. Le magasin Seiyu devenait mon best place! Seul inconvénient 20mn de marche.

 

 

Planning des 2 premiers mois : tourisme!!!  J'ai visité les principaux spots de Tokyo : Temple Sensoji, parc d'Ueno, Akihabara, Shinjuku, Harajuku, temple de Meiji Jingu... Et le fameux quartier de Shibuya!!

Shibuya 0843

 

Mes colocataires s'ecstasiaient en me racontant "Shibuya". Un mot magique! "shhhibuya".  

"Imagines... En sortant du métro tu mets les pieds dans un monde paradisiaque ou les anges sont en mini-jupes et exhibent scandaleusement leur jambes." Comme le disait mon pote Onigiri-man. Ici le ratio c'est 1 moche sur 10... 

Shibuya c'est aussi le paradis du shopping pour les filles et... le paradis pour les mecs! Les filles sont habillée sexy et parfois si provoquant... Le radar est en folie, les yeux louchent tous les 2 mètres. 

Un étranger normal ne peut rester insensible devant tant de "chair". Je fais référence aux paires de cuisses "nues". Il y a  des barésilles, des portes-jartelles, des mini-jupes, des robes, des mini-shorts... Il faut vraiment le voir pour le croire!

 

Et soudain tu repenses à ta vie en France...  Les rames de trains de banlieues souillées, l'impolitesse et la sauvageté du parigo, les lynchages à 10 à 10 contre 1, les agressions, les vols de portables...

 

Tu réalises alors que tu es bel et bien au Japon, à Shibuya!! Et tu te dis j'aime le Japon!!!!!!!!!!!!!!  Je veux y rester!!!!

Repost 0
Published by Monkey D. Babouin - dans Bilan voyage Japon
commenter cet article
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 21:19

Monkey surprise

Oups j'ai fait une grosse bêtise...

 

J'ai beaucoup d'anecdotes et de trucs & astuces à vous livrer sur le Japon. Mais afin de ne pas trop vous gaver en lecture, je suis obligé de fractionner mon bilan voyage au Japon.

Ici c'est la version light, avec les principales lignes de mon voyage.

On entrera plus dans les détails avec les articles suivant, il y a beaucoup d'anecdotes croustillantes...

 

Visa obtenu : visa working holiday (vacance-travail)

Budget total : 8000€

Taux de change en Juin 2010 : 1€ pour environ 110 yens

Logement : Oakhouse guesthouse, location de chambres ou appartements

Lieu et type de logement : Minowa, chambre de 9 m²

Loyer mensuel : 64.000 yens  environ 580€

Metro le plus proche : Minowa station (environ 8mn à pieds)

 

 

Le taux de change est très défavorable pour l'euro comparé à 2008 (1€ pour 150 yens). J'ai même réussi à obtenir une réduction de 5.000 yens sur mon loyer car j'ai été sélectionné pour écrire des articles et raconter ma vie de locataire pour le blog d' Oakhouse.

 

Avec mes ressources j'ai pu vivre sans avoir besoin de trop travailler. Les 2 premiers mois, j'ai pu me consacrer au tourisme et visiter les principaux lieus de Tokyo sans trop me ruiner. Le plus dur a été de résister au shopping...!!! 1 resto max par semaine, optimisation de mes déplacements en métro, je me faisais mes propres bentos...

 

L'été a été très éprouvant pour moi à cause de la chaleur (35°C en moyenne chaque jour). Les japonais disaient que c'était une chaleur record au cours du dernier siècle. L'air était était humide, lourd et suffoquant. Je transpirais juste en descendant les marches de l'immeuble. Physiquement j'ai carrément fondu et au total j'ai perdu 8 kg! 

Le magasin le plus proche était à 5 mn à pieds mais relativement cher. Alors je marchais jusqu'au magasin Seiyu, situé à 20mn à Asakusa. Ouvert 24h/24h!! Moins cher sur beaucoup de produits.

 

J'ai commencé mes recherches de travail mi juillet et consultais quotidiennement les sites comme Metropolis et Tokyo Notice Board. Je suis également allé à l'agence Hello Works pour étrangers à Shinjuku. Parallèlement j'ai envoyé mon CV à plusieurs restaurants français. Bien entendu j'ai essuyé plusieurs refus au début. 

 

Important : Japan Association for Working Holiday Makers est maintenant fermée! J'y suis allé juste avant leur fermeture et j'ai appris la triste nouvelle.

 

Fin juillet j'ai décroché un boulot chez IHCWay en tant que professeur de français particuliers (cours privé en individuel)!  Boulot payé 2.000 yens/heure + remboursement des frais de transport. Ce petit boulot à temps partiel était tout simplement G-É-N-I-A-L! J'ai adoré!! Une expérience inattendue que je recommmande à tous!

 

Monkey D. Babouin IHCWAY

Appelez moi "sensei" ou professeur ou même maître, j'aime ça... ^__^

 

 

En septembre le restaurant Maison bretonne m'a proposé un petit boulot en tant que serveur/plongeur. J'ai eut la chance de tomber sur un couple vraiment sympa : David un breton et Eiko sa femme japonaise ayant vécu en France. J'ai adoré faire le serveur! Quand j'apportais les assiettes les japonais s'extasiaient avec leurs cris typique du genre "ééééééééé", "oishi sooooo", "hhhuwooooo suuuuugoi ne". C'était drôle et génial!!  Une expérience unique!

 

Monkey killer

En effet! On s'amuse bien à la crêperie...

Monkey D.Babouin serveur

 

 

Concernant le racisme, sujet un peu délicat au Japon... Donc je n'ai pas vécu de racisme car oui il y a des racistes comme partout. La plupart sont de la génération de nos parents (à partir de 40 ans). Les jeunes japonais sont plus ouverts que leurs parents.

Mon cas est un peu particuliers car je suis d'origine asiatique (cambodgien/chinois) donc je me suis intégré plus facilement par rapport à un étranger non asiatique.

 

Par contre le fait d'être français d'origine asiatique n'était pas toujours un avantage dans ma recherche de travail. Je cherchais surtout dans le domaine de la restauration et de préférence dans un restaurant français. Seulement je n'apportais rien d'exotique aux japonais... 

 

Il y a aussi du racisme envers les chinois. Ils sont très nombreux au Japon! Les premiers mois je sentais que certaines personnes me regardaient bizarrement, un peu comme un doute dans leur regard. Car ils voyaient à ma dégaine que j'étais différent donc quand on me demandait d'où je venais. Je prenais un malin plaisir à dire "je viens de France". Et là leur machoir s'allongeait jusqu'au sol avec un "éééééééééééé", "usso" (menteur)!!! Car oui les japonais pensent que les français sont TOUS grands blonds aux yeux bleus avec un berret et une baguette sous le bras!

Après quelques semaines je me fondais totalement dans la masse, ils me parlaient en pensant que j'étais japonais... Je répétais mon petit jeux sournois en disant que je ne suis pas japonais.

 

Desssin

 

 

Concernant la progression de mon japonais... Et bien je n'ai pas progressé autant que je le voulais. En fait la plupart de mes amis japonais parlais minimum anglais et même français. Donc au bout d'un moment je ne me cassais plus la tête et négligeais mon apprentissage du japonais. C'est vraiment mon seul regret.

 

 

Mon voyage au Japon s'est officiellement terminé fin février car j'enchainais mon travail en France début mars 2011.

 

Mon voyage au Japon a été une expérience vraiment bénéfique et positive en tout point (sauf pour mon compte en banque...).  J'ai sacrifié beaucoup de choses pour partir au Japon et c'est sans aucun regret! 

J'ai rencontré des personnes formidables!! 

On a tendance à beaucoup se plaindre en France mais on se rend pas compte de la chance qu'on a. 

Par exemple, les 35h sont tout simplement inimaginables pour un japonais et ils obtiennent difficilement leur vacances. 

Si vous demandez à un français "quel est le plus important pour toi? Le travail ou la famille?" Un bon français dira la famille bien entendu. Maintenant posez cette question à un japonais, il hésitera, réfléchira et vous dira : "le travail". Pourquoi? Parce-que pas de travail, pas d'argent et sans argent comment nourrir sa famille?

 

Pour mon prochain article VISA WORKING HOLIDAY, n'hésitez pas à me poser des questions! Vous voulez tenter l'expérience d'aller vivre et travailler au Japon? Contactez moi! ^^

Repost 0
Published by Monkey D. Babouin - dans Bilan voyage Japon
commenter cet article